lundi au vendredi 7:00 - 20:00 | samedi et dimanche 8:00 - 16:00

Clinique santé 24/7

Toujours à l'affut des dernières techniques
Nouvelles 24/7

Nouvelles 24/7 (11)

Revenez nous visitez souvent pour être à l'affut des dernières nouvelles!

 
 

Qu’est-ce que c’est ?

Le VPH est un virus qui compte différentes souches (on parle de plus d’une centaine, dont plus de 40 sont transmissibles sexuellement). Elles sont toutes numérotées et classées, le plus souvent à faible risque ou à haut risque d’association à un cancer.

A l’heure actuelle, le VPH est considéré comme l’ITSS (Infection Transmissibles Sexuellement et par le Sang) la plus répandue.

Comment pouvons-nous développer le Zona ?

Pour être à risque de développer un zona, il faut d’abord avoir eu la varicelle. Il s’agit d’une réactivation de ce virus resté en dormance dans les nerfs. Avec l’âge, les défenses immunitaires diminuent et cela peut favoriser la réactivation de virus tel que celui de la varicelle. On sait aussi qu’un stress émotionnel important sur une longue période est un facteur pouvant déclencher une crise de zona, ainsi qu’une grave maladie ayant éprouvé le système immunitaire (cancer, chimiothérapie).

Qu’est-ce que c’est ?

La fièvre jaune est une maladie hémorragique causée par un virus. Ce virus est transmis aux humains par la piqûre d’un moustique infecté. (Les espèces les plus concernés sont les moustiques Aedes en Afrique et Haemagogus en Amérique Centrale)

L'infection à virus Zika est due à un virus transmis par un moustique de la famille des Flavirirus. L'infection se transmet par une piqûre d'un moustique infecté. Le moustique pique en général le matin, en fin d'après-midi et en soirée. Il est présent généralement autour des bâtiments dans les zones urbaines. Le virus Zika est principalement présent dans les régions tropicales d'Afrique et d'Asie.

Qu'est-ce qu'une crise de zona?

Le zona est une manifestation de la réactivation du virus varicelle-zona (VVZ). Le zona est caractérisé par une éruption vésiculeuse unilatérale et douloureuse, qui se limite habituellement à un seul dermatome. Le zona résulte d'une réactivation du VVZ qui était demeuré latent dans les ganglions sensitifs après une primo-infection varicelleuse. Les personnes immunodéprimées sont à risque accru de zona.

ITS - INFECTION TRANSMISSIBLE SEXUELLEMENT

Les ITS sont causées par des bactéries, des virus ou des parasites pouvant se propager lors de relations sexuelles.

Les ITS les plus fréquentes sont la chlamydia, la gonorrhée, l'herpès génital et le virus du papillome humain (VPH). Font également partie des ITS les hépatites B et C, la syphilis et le VIH.

La diarrhée du voyageur aussi appelé la tourista est la maladie la plus fréquente chez le voyageur. Elle touche environ de 20 à 50% des voyageurs et est généralement bénigne. Par contre, des complications sérieuses peuvent apparaître chez les enfants, les personnes âgées ou les personnes ayant une affection du système immunitaire.

Le 5 mai 2014, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a déclaré une récente propagation internationale du poliovirus (polio) comme étant une urgence de santé publique de portée internationale.

La poliomyélite est une maladie infectieuse aigue et très contagieuse causée par le poliovirus sauvage. Elle se transmet essentiellement par voie digestive via l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés. L'infection du système nerveux central complique environ 1% des cas. Elle entraîne une méningite et s'accompagne, dans la moitié des cas, de paralysie des membres inférieurs.

Le mal aigu des montagnes (MAM) est une affection qui est reliée à une montée trop rapide en altitude. Le MAM apparaît généralement au dessus de 3500m, mais on peut le constater chez certaines personnes dès 2500m. Le MAM peut causer la mort en quelques heures. Il consiste donc le principal danger pour le trekkeur qui s'aventure en haute altitude.

En altitude, la quantité d'oxygène disponible diminue dans l'air ambiant. En ce sens, plus l'altitude est élevée, moins la quantité d'oxygène ambiante est présente. Le corps humain réagit à ce manque d'oxygène par plusieurs mécanismes.

Vaccin antiméningococcique (groupe B)

Le Bexsero peut prévenir certaines infections comme la méningite et les infections du sang causées par les bactéries méningocoque de souche B.

Cette semaine, 200 cas de grippe ont été confirmés au Québec et le pic de l’épidémie devrait survenir au cours des trois à quatre prochaines semaines selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).